Azur Lane – Quels navires choisir pour une flotte imbattable ?

 

 

Au premier abord, l’éventail du choix de navires peut déstabiliser les joueurs d’Azur Lane. En effet, vous pouvez incarner près de 157 capitaines différents. Avec tous, leurs spécificités. Et dans ce jeu, vous verrez rapidement que la quantité ne signifie pas la qualité. Il est si facile de construire des navires, d’en looter ou encore d’en gagner, mais à quoi bon, si c’est pour se faire terrasser dès le premier affront ? C’est pourquoi BlueStacks fait le point pour vous sur la création d’une flotte efficace et imbattable… ou presque.

 

Les caractéristiques d’un navire

Chaque navire présente 9 caractéristiques principales :

  • les points de vie (HP),
  • la puissance de frappe (Power),
  • les dégâts des armes antiaériennes,
  • l’armure (qui peut être lourde, moyenne ou légère),
  • les dégâts de vos torpilles (Torp),
  • les dégâts de vos troupes (Avia.),
  • la capacité de récupération et de recharge (Reload),
  • le taux d’esquive d’un combat (SPD),
  • la consommation de pétrole lors d’un combat (Cost).

Et il faut sans cesse jongler avec ces différences caractéristiques pour créer une flotte efficace. Si vous n’êtes presque pas limité dans la collection de vos navires, vous l’êtes cependant quand il s’agit de combat. Seulement 6 de vos plus valeureux navires pourront s’aventurer au front. Mais avant de choisir lesquels, encore faut-il en obtenir.

 

Comment obtenir de nouveaux navires ?

Solution 1 : Les bâtir

L’onglet de construction “build” vous permet de construire 4 types de navires.

Les navires légers :

 

Il peut s’agir de destroyers, de navires porteurs, de vaisseaux de reconnaissance, etc.

Pour les navires légers, la probabilité de construire un navire commun est de 56 %, 26 % pour un rare, 12 % pour un élite et seulement 7 % pour un super rare.

Ces navires sont les plus rapides à construire – seulement 30 minutes. Ils sont aussi les moins coûteux. Seulement 600 pièces d’or et un cube de sagesse sont requis pour s’offrir un navire léger.

Les navires lourds :

Il peut s’agir de croiseurs, de navires de combat, de navires de surveillance, etc.

Pour les navires lourds, la probabilité de construire un navire commun est de 30 %, 51 % pour un rare, 12 % pour un élite et seulement 7 % pour un super rare.

Il faut compter environ 1 h 30 pour construire un navire lourd, mais ils sont nettement plus résistants en combat qu’un navire léger mais aussi plus chers. Comptez 1500 pièces d’or et 2 cubes de sagesse pour vous en offrir un.

Les navires spéciaux :

Il peut s’agir de navires lourds, des porteurs, des navires de reconnaissance, etc. Quant aux probabilités, ce sont les mêmes que pour un navire lourd. Sauf, que vous pouvez aussi potentiellement obtenir un navire léger en passant par cet onglet. Et quand on sait qu’on a seulement 26 % de chance d’obtenir un navire rare en passant par la création d’un navire léger, c’est une bonne stratégie que de tenter la création d’un navire spécial ! Leur coût de construction est de 1500 pièces d’or et 2 cubes de sagesse.

Les navires édition limitée :

 

Certains évènements sur Azur Lane, débloquent des navires plutôt badass, il s’agit là de navires spéciaux. Leur taux de drop est assez faible, mais si vous êtes un peu chanceux, cela peut grandement booster votre flotte. À titre informatif, cela vous coûtera 1500 pièces d’or et 2 cubes de sagesse, pour seulement 3,5 % d’obtenir un vaisseau vampire.

 

Solution 2 : Les looter

 

Jouez Azur Lane sur BlueStacks 4

 

Si vous êtes déjà familier avec le système de combat d’Azur Lane, vous avez dû vous rendre compte que les batailles remportées vous offrent souvent du loot intéressant : pièces d’or, améliorations pour vaisseau, coffres, équipements et parfois… des vaisseaux ! Néanmoins, la plupart du temps vous looterez un vaisseau “commun” ce qui n’a pas de grand intérêt.

 

Solution 3 : Les obtenir comme récompense

 

Impossible de progresser efficacement dans Azur Lane, sans compléter régulièrement les missions journalières, hebdomadaires et événementielles. Et pour cause, certaines peuvent même débloquer de nouveaux navires ! Généralement, ce sont celles qui vous demandent de valider les combats avec 100 % des objectifs. D’où l’importance de vous battre assidûment.

 

Améliorer les navires existants

Les armes et équipements

Une fois que vous êtes en possession d’un bon nombre de navires, il vous faut les optimiser. Pour ce faire, allez dans l’onglet “dock” puis cliquez sur un commandant. La partie “gear” vous propose de gérer l’inventaire de vos vaisseaux, en les équipant et leur assignant de nouvelles armes qu’il est possible d’améliorer.

 

 

À gauche de l’écran, vous trouverez deux slots d’équipement auxiliaire. Ce ne sont pas à proprement parler des armes, mais plutôt des items qui vous serviront pour le combat. Par exemple, il est possible d’équiper du matériel pour améliorer votre taux d’évasion ou encore pour augmenter votre vitesse ou puissance d’attaque.

À droite de l’écran, ce sont vos armes ! Tout en haut, il y a votre arme principale, celle dont vous vous servirez le plus souvent, au milieu vos torpilles et en bas votre arme antiaérienne.

Chaque arme est améliorable sous condition que vous soyez en possession du matériel requis. Pour ce faire, cliquez sur l’arme que vous souhaitez améliorer, puis sur “enhance”.

 

 

D’une part, vous avez un compte-rendu assez complet des caractéristiques qui vont être améliorées et de l’autre, le coût de l’opération. N’hésitez pas à récurer le fond de vos coffres, peut-être y trouverez-vous les pièces nécessaires pour améliorer votre vaisseau.

 

Les pouvoirs

 

Parce qu’il faut toujours un peu de magie pour faire un bon jeu, Azur Lane offre à tous ses navires trois pouvoirs déblocables au fil du temps. Comme on commence toujours en bas de l’échelle, à vos débuts vous ne pourrez utiliser que le premier. Néanmoins, si vous êtes en possession d’un livre “textbook”, il est possible d’envoyer votre capitaine à l’académie pour l’instruire un peu et améliorer son pouvoir. Il lui faudra près de deux heures pour passer le premier palier !

 

Le navire en lui-même

 

Dans Azur Lane, il y a 4 types de rareté d’un vaisseau. Vous avez les communs, les rares, les élites et les super rares. Or, difficile parfois de se mettre autre chose sous la dent qu’un navire commun. Vous verrez rapidement que vous serez submergé par le nombre de ses vaisseaux communs souvent à 1 étoile dont on n’a que faire. Ou qu’avez votre manque de chance, vous avez un vaisseau rare, mais à une étoile… Pas de panique ! S’il est impossible de changer la nature d’un navire, il est néanmoins possible d’améliorer le nombre de ses étoiles. Vous vous souvenez des navires communs à 1 étoile qui pullulent dans votre dock ? Bonne nouvelle, Azur Lane vous propose de les recycler pour les transformer en super navires étoilés ! Pour ce faire, il existe l’outil “limit break” qui propose de combiner plusieurs faibles vaisseaux pour en faire un flambant neuf ! 3 tiers de limit break sont disponibles, le premier permet d’améliorer l’efficacité de vos torpilles de 5 %, le deuxième, de 10 % et le troisième augmente l’efficacité de toutes vos armes de 5 %.

Une chose est sûre, si vous souhaitez briller dans Azur Lane, l’outil “limit break” est fait pour vous !

Télécharger le Nouveau BlueStacks 4

Commentaires