6 trucs et astuces pour régner en maître dans Brawl Stars

Brawl Stars

 

 

Pour progresser dans Brawl Stars, il faut gagner des trophées et pour gagner des trophées, il faut tuer vos ennemis ! Si c’est le top classement qui vous intéresse, ne vous découragez pas tout de suite. C’est sûr que quand l’on voit que les joueurs tops mondiaux ont dans les 15000 trophées et que l’on calcule rapidement le nombre que l’on gagne en une partie… sans oublier que dans certains modes de jeu on peut en perdre… on se dit que ça va être très difficile. C’est pourquoi, afin de vous guider dans la quête de la chasse aux trophées, BlueStacks vous livre 6 précieux conseils pour régner en maître.

 

 

Maîtriser l’objectif des différents évènements

 

 

Brawl Stars propose à ses joueurs 5 modes de jeu différents dont 4 en 3vs3. Si les compétences de votre brawler ne sont pas amenées à évoluer, la stratégie varie grandement d’une carte à l’autre. Il est donc primordial de bien connaître les mécaniques de chaque mode de jeu . Voici un bref rappel :

  • Razzia de gemmes : trois joueurs de chaque équipe s’affrontent, le but ? Récolter 10 gemmes et les conserver au moins 15 secondes pour gagner la partie.
  • Prime : les joueurs doivent tuer les membres de l’équipe adverse pour récupérer des étoiles en tachant de mourir le moins possible.
  • Braquage : chaque équipe a pour mission de protéger son coffre tout en essayant de s’emparer de celui d’en face.
  • Brawlball : pas de coffre ici ou de gemmes, en votre possession un ballon pour marquer dans la cage d’en face. Mettez deux buts et la victoire est vôtre.
  • Survivant : ce mode peut être joué solo ou à deux. C’est un combat à mort, le but est de rester en vie le dernier.

 

Les buissons vous sauveront la vie

Le décor, vous l’aurez compris peut jouer en votre faveur, ou non. Pour espérer gagner encore plus de trophées, il faut non seulement connaître les différentes cartes, mais aussi profiter du décor pour monter une stratégie efficace. Les buissons, servent à se cacher, à se déplacer furtivement, à régénérer, mais aussi à surprendre l’ennemi. Pour rappel, une fois qu’un brawler a atteint le niveau neuf de pouvoir, son pouvoir star peut être débloqué via les boîtes brawl. Et pour un personnage comme Polly, les buissons sont plus qu’utiles pour booster son pouvoir star.

 

 

Les murs pourront vous l’ôter….

Autre décor : les murs permettent d’avoir en vue l’adversaire, mais celui-ci ne pourra pas vous toucher. C’est une bonne technique pour recharger votre arme ou pour régénérer quelques points de vie. Prenez en compte que certains petits murets peuvent être détruits par les attaques super et que d’autres, sont incassables. Dans le mode de jeu survivant, ces murs peuvent vous desservir et vous coincer. Pour rappel, plus la partie avance, plus le nuage de poison progressera des 4 côtés de la carte. Alors anticipez et ne vous faites pas piéger !

Jouez Brawl Stars sur BlueStacks 4

 

 

À chaque map, son brawler

 

 

Si vous avez lu notre guide sur les brawlers , vous savez que tous ne se valent pas. Il y a des tanks, des soigneurs, des dps et ce, de niveaux de rareté différents : de commun à légendaire. Si on peut être tenté de penser que les légendaires sont les meilleurs, ce n’est pas forcément vrai.  À chaque mode de jeu sa méta ! Et certains joueurs s’amusent à constituer des tiers listes des brawlers selon les cartes. Elles valent ce qu’elles valent, mais elles permettent de saisir un peu le fond du jeu. Quand nous parlions des combats et plus particulièrement du mode “Razzia de gemmes”, nous avions développé l’importance du kitting dans Brawl Stars. C’est-à-dire qu’un joueur – dps de préférence – a pour tâche de balader l’ennemi, le temps que les deux autres rushent l’objectif. D’où l’intérêt de privilégier un brawler avec de la mobilité et une excellente capacité de poke. Le kitting s’applique aussi sur la map braquage vu que le but est de protéger votre coffre !

 

Ouah, notre première partie en solo Q avec un tank et un heal, et comme par hasard, c’est une victoire. On l’a dit, la méta c’est super important !

 

Pourquoi le focus est essentiel pour gagner une partie

Comme la plupart des cartes sont des modes de jeu 3vs3 – nous mettons ici de côté le mode survivant, – il est essentiel de déstabiliser l’ennemi en face. Mais comment ? Eh bien, il faut en focus un ! Si vous taguez une partie avec des amis ou des membres de votre club, c’est encore mieux. En début de partie, mettez-vous d’accord sur la cible, et visez-la tous. Ainsi, tous vos dégâts seront concentrés sur un seul brawler et s’il vient à tomber, la partie sera à votre avantage car vous vous retrouverez en 3vs2 durant quelques brèves secondes. Un temps suffisant pour valider un objectif !

 

À low elo, la hantise de bon nombre de joueurs, c’est le brawler Paco. Grâce à sa guitare, il peut infliger des dégâts aux ennemis, mais aussi soigner ses alliés. Si vous en avez un dans votre équipe, vous profiterez de sa capacité à offrir du sustain, sinon, ce sera pour les autres. Comme la seule présence de ce brawler peut retourner l’issue d’une partie, “Focus Paco”.

 

On ne chase pas, sauf si c’est une question de vie ou de mort !

Quel joueur de MMO n’a jamais lu dans son chat un “stop chase” inquisiteur ? Si cette technique est appréciée des joueurs débutants, elle n’a en réalité aucune utilité si ce n’est détrousser un ennemi qui a les poches pleines de gemmes. En effet, si vous vous lancez dans une course-poursuite à travers tous les buissons d’une carte, vous abandonnez vos coéquipiers, et ainsi vos chances de gagner. Pourquoi ? Eh bien parce que vous vous isolez du reste de votre équipe, et que les coéquipiers restants n’auront plus accès à vos talents. Si les deux brawlers de votre équipe qui restent de côté n’arrivent pas à gérer les ennemis, c’est fini pour vous. La seule excuse pour chase, c’est si vous êtes certain que vos alliés tiendront le coup. Et encore. Si vous mouriez, vos amis seraient en infériorité numérique, et ça, c’est mal !

 

Oups, nous avons chase un ennemi jusqu’au point de spawn, ça s’annonce rude !

 

Ces quelques astuces ne représentent pas une liste exhaustive, nous avons tout simplement sélectionné les conseils les plus utiles ! Si vous avez d’autres plans, faites-nous-en part en commentaire !

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires