Rise of Civilizations : Quel commandant choisir ?

 

C’est à travers l’idée de commandant que le jeu de stratégie Rise of Civilizations nous lance sur les pas d’un gameplay qui outrepasse celui auquel on a l’habitude de s’essayer dans ce type de jeu. Et parce que toute nation doit avoir un leader charismatique et surtout efficace, Bluestack fait le point pour vous sur les différentes spécificités des commandants, et comment choisir celui qui propulsera votre peuple au rang de nation.

 

Les différentes catégories de commandants

Rise of Cilivizations propose d’incarner trois types de commandants. Les attaquants, les défenseurs et les cueilleurs. Pour savoir de quel type est tel ou tel commandant, il vous suffit de cliquer sur la feuille du personnage et d’observer les indications qui apparaissent sous son nom. Mais quel type de commandant monter en priorité ? Voici quelques éléments de réponse.

 

Les attaquants

Dans Rise of Civilizations, il faut savoir s’imposer, et pour s’imposer il faut soigner sa capacité de frappe. C’est pourquoi il est conseillé en premier lieu de monter les commandants qui sont spécialistes de l’attaque.

 

 

Boadicée, par exemple est un excellent commandant starter. Elle présente la caractéristique « nuker » ce qui lui donne une compétence active très puissante, en l’occurrence la lamentation de l’insurgé qui inflige des dégâts massifs sur la cible et réduit sa rage de 60. Aussi, cette compétence réduit l’attaque des troupes ciblées de 13 % durant les prochaines secondes.

 

 

Mais pourquoi cette lamentation de l’insurgé est-elle aussi puissante ? Le facteur de rage est celui qui détermine l’utilisation d’une capacité spéciale. Et ces capacités peuvent souvent tourner une bataille à votre avantage. La réduire ne peut que vous servir.

 

 

Mais Boadicée est aussi un « jungler », c’est-à-dire qu’elle est très performante dans le combat contre les barbares qui sont, rappelons-le, les premiers ennemis que vous croiserez dans Rise of Civilizations. Et ces barbares qui brillent par leur ténacité au combat sont aussi généreux en récompenses après leur défaite : ressources, coffres, boosts, gemmes et parfois même des clefs pour pouvoir recruter de nouveaux commandants. Il est donc plus qu’indispensable de se focaliser sur l’entraînement des commandants qui possèdent la capacité « jungler ». Cela est bénéfique tant pour votre économie (ressources) que pour votre armée. Eh oui, les barbares vous font parfois looter des statuettes pour augmenter les capacités actives ou des tomes du savoir pour l’expérience de votre commandant. En résumé, plus vous tuerez de barbares, plus vous serez puissant !

 

 

Une fois que vous aurez monté vos nukers et junglers, il vous faudra passer à la suite et faire un peu plus preuve de finesse ! À ce stade-là, il y a deux écoles, certains vous conseilleront de monter les cueilleurs et d’autres vous inviteront à vous tourner vers les défenseurs. Afin que vous puissiez vous faire votre propre opinion, voici un point sur ces deux types de commandants.

 

Les cueilleurs

 

 

Jouez Rise of Civilizations sur BlueStacks 4

 

Les cueilleurs sont les commandants spécialistes dans la collecte de ressources. Ils permettent donc de renflouer rapidement les caisses de votre cité que ce soit avec de la nourriture, du bois, des pierres ou de l’or. Accompagnés de quelques troupes, ils peuvent pour votre compte aller piller les terres agricoles, les camps de bûcherons, les dépôts de pierres et les dépôts d’or. Malheureusement, parfois votre cueilleur se fera attaquer. Et comme, rappelons-le, la collecte de ressources ne nécessite pas autant de troupes qu’un bon combat contre les barbares, votre héros peut se retrouver démuni contre tant de violence. Et ce, malgré la capacité de soin de la plupart des cueilleurs. Eh oui, les zones de récolte sont convoitées par tous les leaders de la région, il peut donc arriver que des conflits se créent autour et qu’un de vos voisins veuille vous mettre des bâtons dans les roues.

 

 

En effet, si les tensions dans votre région deviennent insupportables et qu’il vous faut défendre vos troupes, peut-être que monter les héros spécialisés en cueillette est secondaire… et qu’il vaut mieux vous tourner vers les défenseurs.

 

Les défenseurs

 

 

Les commandants-défenseurs sont un peu les anges gardiens de votre civilisation. Certains sont nuker/defenseur, d’autres mutileur/défendeur. Tout dépend de celui que vous allez choisir. À titre informatif, les mutileurs sont les personnages spécialisés dans les malus, c’est-à-dire qu’ils entravent d’une manière ou d’une autre les capacités de leurs ennemis ou en réduisent les effets. Une manière assez fine de défendre vos troupes ! Si vous aimez les commandants avec un bon sustain, Hermann le Chérusque peut être un excellent choix. Grâce à sa capacité spéciale « Embuscade », il inflige des dégâts massifs, réduit la rage de la cible de 50 et inflige le silence pendant 2 secondes. Il peut aussi améliorer l’attaque de la garnison et des tours de guet ce qui peut être fort utile si vous vous faites importuner.

 

Bien monter son commandant

 

 

Une fois vos priorités définies, voilà qu’intervient le tant attendu « arbre de talents’ de votre commandant. Au fil de vos batailles, de vos tomes de savoir dévorés, des points de talents vous seront octroyés et il faudra les dépenser intelligemment. Si bon nombre de compétences paraissent alléchantes, réfléchissez bien. Correspondent-elles à la nature de votre commandant ? Un attaquant doit être bourrin et contribuer à la « bourrinitude » de son armée. Alors, il n’est peut-être pas judicieux de monter les talents en rapport avec la cueillette. Laissez ce pôle aux pros. Inversement, est-il nécessaire pour un cueilleur/soigneur d’embrasser une carrière de guerrier ? Si vous avez un doute, jetez un coup d’œil aux capacités spéciales de votre commandant. Si votre commandant aime croiser le fer, pensez à augmenter le bonus d’attaque des troupes pour créer un combo détonnant. S’il est plutôt accès sur l’amélioration des garnisons, pensez à mettre quelques points dans la défense des troupes, ainsi vous serez invincible ou presque. Enfin, s’il a une prédisposition pour tout ce qui touche à la cueillette, améliorez ses talents dans ce sens…

Petite astuce, si au début de votre partie de Rise of Civilizations vous vous êtes égaré, moyennant quelques gemmes vous pourrez remettre l’arbre de talents de votre héros à zéro et partir sur un nouveau pied…

 

 

Oups, eh oui, même aux meilleurs d’entre nous, cela peut arriver de vouloir monter les talents d’attaques d’un CUEILLEUR

 Télécharger le Nouveau BlueStacks 4

Commentaires