Star Trek Fleet Command : le guide du débutant pour conquérir la Galaxie

Star Trek Fleet Command

Diplomatie, stratégie et sens aigu du combat, tant de qualités indispensables à la conquête de la Galaxie. Entre vos mains, la gestion d’une base stellaire et les missions suivantes : engager des officiers, construire des vaisseaux et survivre dans la jungle du conflit entre la Fédération, les Klingons et les Romuliens. Vous l’aurez compris, Star Trek Fleet Command est un jeu de gestion plein de rebondissements et il va falloir rapidement trouver vos marques. Pour faciliter la prise en main du jeu et vous guider dans vos premiers pas, BlueStacks vous livre son guide du débutant pour conquérir la Galaxie.

 

Se familiariser avec l’interface

 

 

Si l’interface de Star Trek Fleet Command peut dérouter dans les premières minutes du jeu, elle est en réalité très simple à prendre en main. Lors de vos sessions de jeu, il va falloir jongler entre plusieurs onglets indispensables pour dominer la Galaxie.

 

Les lieux

La station d’origine

 

Ce lieu est le cœur de la gestion de votre économie. Et dans Star Trek Fleet Command, il faut utiliser les ressources avec parcimonie sous peine de se retrouver très vite à sec et ne plus pouvoir construire de nouveaux vaisseaux ou les réparer, recruter de nouveaux officiers, etc. Ainsi, la station d’origine permet de construire des générateurs de parsteel qui, une fois améliorés, produiront encore plus de parsteel. Les entrepôts sont utiles pour augmenter la capacité maximale de stockage. Eh oui, quand vous aurez atteint le rythme de croisière, votre capacité de production va faire trembler les murs !

 

 

Mais ce n’est pas tout, la station d’origine permet d’effectuer des recherches grâce au laboratoire et débloquer de nouveaux vaisseaux, bâtiments et technologies de soutien. Si tout ceci peut paraître obscur à vos débuts, plus vous avancerez dans Star Trek Fleet Command, plus vous en saisirez la logique. En effet, comme dans la plupart des jeux de gestion, avec un nombre de ressources limité, et une flotte à ses prémices, vous ne ferez pas peur à grand monde. Sauf qu’une fois que vous aurez acquis des biens susceptibles de rendre les autres joueurs jaloux, ceux-ci viendront vous rendre visite, et pas par amitié !

 

 

Si vous êtes un peu curieux, vous pouvez d’ores et déjà avoir un petit aperçu de ce qui vous attend à plus haut niveau. Au niveau 50, un bouclier de protection sera déblocable si bien entendu vous avez effectué les recherches correspondantes. Celui-ci sera à la longue, un allié des plus précieux !

 

Le système

 

Jouez Star Trek Fleet Command sur BlueStacks 4

 

Parce que l’univers est infini, le système n’est qu’une petite partie de la zone que vous pourrez explorer. Vous y retrouverez les bases des autres joueurs ainsi que leurs vaisseaux – que vous pourrez attaquer une fois un certain niveau de joueur atteint – des destroyers rigellien pour vous faire la main lors des premiers combats  et de nouvelles planètes où déplacer et installer votre base, si toutefois vous vous sentez à l’étroit.

La galaxie

 

Ce qui fait le charme des jeux dont l’action a lieu dans l’espace, c’est cette sensation d’infini et de totale liberté. Et l’univers space opera de Star Trek s’y prête parfaitement. Plus vous allez avancer dans votre expérience du jeu, plus vous allez avoir tendance à vous morfondre dans votre système. Faites preuve de courage et explorez les vastes espaces de la Galaxie. Ainsi vous découvrirez et visiterez des nouveaux systèmes pleins de surprise.

 

Les onglets indispensables

Les vaisseaux

 

Comment vous faire respecter et régner sur la galaxie sans avoir une flotte de vaisseaux qui tient la route ? Le jeu n’est pas avare quant à la diversité des différents vaisseaux qui vous sont offerts. Il en existe de plusieurs types : les explorateurs, les intercepteurs, les cuirassés et les vaisseaux de prospection et chacun peut avoir un niveau de rareté différent : courant, rare, assez rare, et épique. Dernière caractéristique : chaque vaisseau a un nombre d’étoiles prédéfini ce qui influe à termes sur sa puissance. Ainsi, l’onglet “vaisseaux” vous permet de consulter les fiches techniques des différents bâtiments et de les construire si bien entendu vous avez les plans requis en votre possession. Et pour obtenir des plans, il faut détruire des vaisseaux hostiles, alors vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Pour en savoir plus, consultez le guide à propos des vaisseaux.

Les officiers

 

C’est bien beau de construire des vaisseaux, mais qui va donc les piloter ? C’est pourquoi il faut recruter des officiers ! À l’instar des vaisseaux, il en existe aussi de différents types, niveau de rareté et… de différentes factions. Klingon, Fédération, Romulien, tout dépend de votre sensibilité et affinité. Si certains sont orientés ingénierie, d’autres sont spécialisés en science ou en commandement. De toute manière, vous serez amené au cours de votre progression à créer une équipe équilibrée. Il vous faudra donc jouer entre les différentes classes d’officiers pour façonner une composition qui tienne la route. L’avantage d’un officier ? Chacun a deux compétences de boost qui s’activent lorsque l’officier est affecté à un vaisseau. La première s’il est affecté comme “capitaine” et la seconde s’il est affecté au “pont”. Il peut s’agit de boost de gain d’expérience, d’augmentation de capacité de cargaison d’un vaisseau…

Pour recruter des officiers, il vous faudra trouver des jetons de recrue en validant des quêtes ou obtenir des fragments de recrue.

 

Les factions

 

Se faire des amis, c’est la base dans un jeu en ligne. S’il est recommandé de rejoindre rapidement une alliance pour progresser plus vite et avoir une épaule sur laquelle s’épancher à la suite d’une attaque ennemie, il est aussi nécessaire de s’intéresser aux factions. Il y en a trois dans Star Trek Fleet Command. Au fil de vos aventures, vous serez amené à vous heurter face aux Romuliens, à la Fédération et aux Klingons. Selon votre réaction, vous gagnerez ou perdrez des points de réputation auprès de ces factions – de -500 à + 500. Et ces points de réputation vous donnent accès à la boutique de faction où vous pourrez recruter des officiers d’une dite faction, obtenir des ressources, etc.

Retenez néanmoins qu’on ne peut pas être copain avec tout le monde…

Désormais, vous disposez de toutes les bases pour vous lancer à la conquête de la Galaxie. Nous n’avons peut-être pas détaillé tous les éléments du gameplay de Star Trek Fleet Command, mais le charme d’un jeu, n’est-il pas de faire aussi sa propre expérience ?

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires