AFK Arena – Le jeu qui se joue tout seul

AFK Arena – Le jeu qui se...

On sait tout ce que ça fait d’avoir envie de passer plus de temps à jouer à son jeu mobile favori, mais de ne pas pouvoir à cause du train-train quotidien et des autres contraintes. Après une dure journée de travail, on ne pense plus qu’à se reposer et à se détendre jusqu’au lendemain. Pour certains, il ne reste plus que les weekends pour profiter de leur activité favorite tandis que d’autres n’ont même pas autant de temps à y consacrer. C’est un problème exacerbé par le fait que, de nos jours, les jeux sont tellement chronophages que beaucoup de joueurs ne sont pas prêts à s’investir autant. C’est ainsi qu’en grandissant, certaines personnes finissent par prendre leur distance vis-à-vis de cette industrie, non pas par manque d’intérêt, mais par manque de temps.

Par chance, l’industrie du jeu mobile continue d’impressionner grâce à des titres nouveaux et innovants. Certains de ces jeux sont par ailleurs tout à fait adaptés à ce genre de situation. AFK Arena est le tout dernier titre de Lilith Games, célèbre développeur à qui l’on doit aussi des jeux populaires comme Isoland, Soul Hunters, Rise of Kingdoms, Art of Conquest (Art of Conquest, et bien d’autres. Leur tout dernier jeu propose un gameplay brillamment automatisé basé sur un système qui prend le relais du joueur lorsque celui-ci est déconnecté. C’est un système semblable à ce qu’on a pu voir dans Aurora Legend, dont on vous parlait il y a quelque temps (Améliorer Aurora Legend grâce à BlueStacks).

De quoi s’agit-il ?

AFK Arena est un RPG et un gacha qui comme le suggère son nom, est centré sur un gameplay automatisé. Le jeu se déroule dans le monde magnifique d’Esperia connu pour ses richesses, ses ressources naturelles et ses merveilles naturelles. Mais depuis sa création, le monde d’Esperia a toujours été en proie aux Hypogéens, des êtres maléfiques semant le chaos et la destruction partout où ils passent. Bénéficiant de l’aide de leur déesse, les habitants d’Esperia sont malgré tout parvenus à repousser ces forces démoniaques. La déesse, exténuée par la tâche, a ensuite divisé le reste de ses pouvoirs en sept artéfacts. Depuis son départ, le destin d’Esperia reposait entre les mains de son peuple chargé d’en protéger les terres. Après des années de paix, les forces du mal sont aujourd’hui de retour. Vous devez assembler vos troupes et traversez les terres pour repousser les Hypogéens et ramener la paix dans le monde.

L’intrigue est peut-être simpliste et bourrée de clichés, mais elle est racontée à travers une série d’illustrations de grande qualité tandis que les dialogues apparaissant dans les niveaux sont agréables à lire. L’ensemble est plutôt sympa et accompagne parfaitement le jeu. Qui plus est, la patte artistique apporte un vrai caché au jeu avec ses dessins à l’Occidental et ses sprites bien travaillés. Le résultat final rappelle les jeux flash du début des années 2000, mais en plus beau. Le jeu est somptueux à regarder et la qualité de son design le démarque des autres jeux du genre.

Mais un jeu ne serait pas un jeu sans quelques éléments de gameplay. À ce niveau-là, AFK Arena a de très bons arguments à faire valoir.

Le gameplay

AFK Arena se joue comme un RPG normal incorporant des combats en temps réel. Chaque combat oppose votre groupe à une escouade ennemi et les attaques de chaque équipe s’effectuent de manière automatique. Vos personnages possèdent deux barres, la première représentant vos points de vie et la seconde votre niveau d’Ultimate. Au cours du combat, votre bar d’Ultimate se remplit à mesure que vos personnages lancent leurs attaques. Une fois pleine, vous pouvez cliquer sur les portraits de vos personnages pour déclencher leurs attaques ultimes, soit des compétences dévastatrices capables de renverser le cours d’une bataille. Vous pouvez également utiliser le Keymapping (Le Key-mapping revu et amélioré sur BlueStacks 4) pour assigner ces compétences à votre souris ou aux touches de votre clavier. Pour cela, pensez à lire notre guide sur les fonctionnalités BlueStacks (L’auto-play de AFK Arena prend une tout autre dimension avec BlueStacks) utiles dans AFK Arena afin d’en savoir plus sur cette fonctionnalité. Ces compétences divergent d’un héros à l’autre, mais elles peuvent en général soit générer des bonus pour votre équipe, soit infliger des dommages à l’adversaire.

Jouez AFK Arena sur BlueStacks

Cela étant dit, et comme précisé précédemment, le jeu est surtout pensé pour être joué automatiquement. De cette manière, les batailles automatiques sont, la plupart du temps, parfaites pour terminer un niveau et vaincre des groupes des ennemis. L’important est donc de bien préparer son équipe afin de gagner vos batailles. Votre escouade est composée d’un maximum de 5 héros répartis en 2 lignes de combats. 2 unités en première ligne et 3 à l’arrière.

La formation et le positionnement sont essentiels à la fois pour bien défendre, mais aussi pour attaquer. AFK Arena repose sur ses formations de combat, ce qui signifie que vos chances de succès dépendent de l’arrangement de vos troupes. Certaines compétences affectent toute une rangée et donc, si vos troupes sont mal positionnées, leur effet s’en trouvera réduit. Par exemple, Mirael est une puissante sorcière capable d’invoquer un phénix capable de tout bruler sur son passage infligeant ainsi de lourds dégâts. Si ce personnage se situe au milieu de la ligne arrière, l’Oiseau de feu sera alors capable d’infliger des dégâts à tous les ennemis. Cependant, s’il est positionné sur le côté, il ne touchera que les ennemis en face de lui ce qui limitera grandement l’utilité de son pouvoir. Il vous faudra donc prendre le positionnement de vos unités en considération afin d’optimiser votre équipe.

Votre formation n’est cependant pas le seul élément important à prendre en compte pour créer une bonne équipe. Celle-ci doit aussi être composée de guerriers puissants et efficaces sur le champ de bataille. AFK Arena possède ainsi près de 60 héros déblocables que vous pouvez obtenir grâce au système d’invocation. Eh oui, n’oubliez pas qu’AFK Arena est aussi un gacha. Si le système d’invocation vous plait et si vous aimez faire du reroll (Le Reroll avec BlueStacks – Comment débloquer des personnages géniaux dès le début dans les Gachas) pour composer la meilleure équipe possible alors ce jeu est fait pour vous.

Pour terminer, le système de test de héros est sans doute l’une des meilleures fonctionnalités du jeu. Dans la galerie des héros, vous pouvez sélectionner n’importe quelle unité – y compris celles que vous n’avez pas encore débloquées – afin de les tester au combat. Grâce à cette fonction, vous pouvez tester tous les héros afin de voir lequel s’adapterait le mieux à votre équipe avant même de le débloquer. Grâce à cette option, vous pouvez planifier votre équipe et l’optimiser dès le début du jeu.

AFK Arena possède bien des fonctionnalités qui devraient vous tenir occupées un bon moment. Son système d’invocation typique des gachas et ses mécaniques de formation de combats, associés à ses batailles automatiques et à sa progression en mode AFK en font une expérience géniale autant pour les joueurs occasionnels que pour les hardcore gamers. Vous pouvez le télécharger sur BlueStacks et commencez dès maintenant à explorer les terres d’Esperia en cliquant sur le bouton ci-dessous !

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires