Guides de Jeux

Comment profiter de BlueStacks pour s’améliorer dans Crash Bandicoot : On the Run

Note : Pour les besoins de ce guide, Crash Bandicoot : On the run a été testé sur BlueStacks 4, mais ce jeu est aussi compatible avec le tout nouveau BlueStacks 5. Sur cette version, Crash Bandicoot tourne mieux, consomme moins de ressources et s’avère bien plus stable. N’hésitez pas à télécharger la nouvelle version de notre émulateur Android pour l’essayer !

Crash Bandicoot : On the Run est un superbe auto-runner développé par King et sorti le 21 mars 2021. On y incarne Crash Bandicoot, le marsupial le plus connu de l’histoire du jeu vidéo et sa sœur Coco alors qu’ils affrontent une fois de plus le sinistre Docteur Neo Cortex.

Comment profiter de BlueStacks pour s’améliorer dans Crash Bandicoot : On the Run

L’auto-runner est un genre assez populaire sur mobile et pour de bonnes raisons : ces jeux profitent d’un gameplay très accessible, mais particulièrement prenant qui demande de la précision et une bonne coordination des mouvements pour pouvoir éviter les nombreux obstacles qui se dressent sur le chemin du joueur. Le genre sied à merveille au style de Crash Bandicoot et c’est pour cela que les stages de CBOTR profitent d’un game design qui ne change pas trop de celui des opus PS1 et c’est tant mieux. On pourrait même dire que la seule différence avec les jeux console, c’est qu’ici le personnage court automatiquement. Pour le reste, Crash et Coco peuvent accomplir les mêmes mouvements que d’habitude : sauter, tournoyer et effectuer un saut écrasé et ils devront utiliser tous ces mouvements pour éliminer tous ceux qui osent se mettre en travers de leur chemin.

En termes de popularité, cet opus mobile n’en démérite pas avec ses 8 millions de téléchargements sur le Play Store. Un succès mérité tant le jeu est bon, mais Crash Bandicoot : On the Run a cependant un défaut de taille, c’est un jeu mobile. 

Ne vous méprenez pas, les jeux mobiles peuvent être d’excellents jeux, mai si vous aimez jouer aux jeux vidéo à la maison plutôt qu’au travail ou dans les transports (et beaucoup d’entre nous n’ont guère d’autre choix en ce moment) vous allez sans doute préférer utiliser votre console ou votre PC. Fort heureusement, vous pouvez très facilement installer CBOTR sur PC en utilisant BlueStacks, notre émulateur. Il vous donnera également accès à pléthore de fonctionnalités et vous permettra de lancer tous vos jeux mobiles préférés en réglant les graphismes au maximum. Si vous n’avez jamais utilisé BlueStacks, n’hésitez pas à lire notre guide d’installation consacré à Crash Bandicoot.   

Comment profiter de BlueStacks pour s’améliorer dans Crash Bandicoot : On the Run

Une fois On the Run installé sur votre PC, vous pouvez continuer la lecture de ce second guide qui va vous présenter en détail les fonctionnalités BlueStacks les plus utiles pour cet excellent auto-runner.

Utilisez l’éditeur de contrôles pour améliorer les contrôles du jeu

Non seulement BlueStacks vous permet de profiter de graphismes et de performances améliorées grâce à la puissance supérieure de l’ordinateur, mais il est aussi compatible avec le clavier et la souris ce qui vous permet de contrôler plus précisément vos actions dans n’importe quel jeu y compris les auto-runners comme Crash Bandicoot : On the Run. L’éditeur de contrôles intégré à BlueStacks vous permet même de personnaliser à votre guise les différentes touches du jeu en créant des raccourcis-clavier et en associant des clics de souris à certaines fonctions. 

Comment profiter de BlueStacks pour s’améliorer dans Crash Bandicoot : On the Run

Cela signifie qu’au lieu de toucher et balayer l’écran avec vos doigts sans être sûr que vos gestes ont été correctement interprétés par votre téléphone, vous pouvez jouer aux jeux mobiles en utilisant les vraies touches de votre clavier ou de votre souris ce qui permet d’être bien plus précis dans un jeu comme Crash Bandicoot : On the Run

Pour accéder à l’éditeur de contrôles, il suffit de lancer le jeu puis d’appuyer sur Ctrl + Shift + A. Dans le menu qui s’affiche, vous voyez l’ensemble des raccourcis-clavier configurés pour le jeu et placés sur l’écran. Il s’agit de réglages par défauts intégrés par l’équipe de BlueStacks, mais que vous pouvez modifier très facilement en cliquant dessus et en changeant la touche associée. Vous pouvez aussi ajouter de nouveaux raccourcis-clavier au cas où une fonctionnalité du jeu aurait été oubliée. 

Comment profiter de BlueStacks pour s’améliorer dans Crash Bandicoot : On the Run

Notre philosophie concernant l’éditeur de contrôles, c’est de vous donner tous les moyens de contrôler Crash et Coco aussi intuitivement que possible afin de terminer plus facilement les défis et les stages du jeu. Alors si quelque chose ne vous convient pas, vous pouvez à tout moment modifier les touches avant de reprendre votre partie. 

Automatisez les courses de collecte avec l’enregistreur de Macro

L’une des fonctionnalités BlueStacks les plus utiles pour Crash Bandicoot : On the Run, c’est sans doute l’enregistreur de macros qui vous permet d’automatiser les phases de farming du jeu.

En effet, pour progresser dans CBOTR, vous allez devoir fabriquer des objets comme des Serums Nitro, des Bombes Nitro, des Pisto-lasers Nitro et des Bazookas Nitro qui permettent d’éliminer les sbires du Docteur Cortex. Sans ces objets, vous ne pourrez pas accéder à certains stages du mode histoire. Pour les fabriquer, vous allez cependant avoir besoin de collecter différents types de matériaux et pour cela vous devez faire des courses de collecte. 

Comment profiter de BlueStacks pour s’améliorer dans Crash Bandicoot : On the Run

Ces courses sont en fait des niveaux infinis dans lesquels vous pouvez obtenir toutes sortes de matériaux. Certains objets étant très coûteux, il faudra aiguiser vos compétences pour collecter tout ce dont vous avez besoin.

Cela étant dit, la structure de chacune des courses de collecte demeure inchangée. La seule chose qui diffère entre deux tentatives, ce sont les matériaux disponibles, car il faut attendre un peu avant qu’ils réapparaissent une fois ceux-ci collectés. Cela veut donc dire qu’à condition de jouer à Crash Bandicoot sur PC avec BlueStacks, vous pouvez facilement automatiser ces niveaux avec notre Enregistreur de macros et ainsi farmer rapidement les matériaux dont vous avez besoin. 

Cet outil vous permet en effet de créer ce qu’on appelle des macros, c’est-à-dire des enregistrements d’une séquence de jeu en particulier que vous pouvez ensuite reproduire à l’identique en appuyant sur une seule touche. Dans Crash Bandicoot : On the Run, il vous suffit donc de vous enregistrer en train de faire un de ces niveaux et il ne vous reste ensuite plus qu’à activer la macro pour activer et l’enregistrement. Crash va alors refaire le niveau exactement comme lorsque vous étiez aux manettes. 

Comment profiter de BlueStacks pour s’améliorer dans Crash Bandicoot : On the Run

Vous pouvez accéder à l’Enregistreur de Macros en appuyant sur Ctrl + Shift + 7. Démarrez ensuite un enregistrement en cliquant sur le bouton « enregistrer une nouvelle macro » puis arrêtez-le ensuite en appuyant sur le bouton pause en haut de l’écran. Vous allez sans doute devoir créer plusieurs macros afin de couvrir les différents chemins possibles et ainsi pouvoir continuer à farmer en attendant que les matériaux présents sur l’un des chemins finissent de se régénérer. Le jeu en vaut vraiment la chandelle, car une fois toutes vos macros créées, le farming va devenir beaucoup plus facile.

C’est incroyable de voir à quel point ces deux fonctionnalités suffisent à accélérer considérablement votre progression dans Crash Bandicoot : On the Run. Jugez-en vous-même dès maintenant en téléchargeant BlueStacks et en l’essayant ! N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez en nous laissant un commentaire dans la rubrique ci-dessous. 

Collections de BlueStacks

Nouveautés

Cliquer pour installer

Accédez au contenu de jeu le plus complet avec notre newsletter hebdomadaire.

Jouez à vos jeux Android préférés sur PC.