Installer et configurer Epic Seven sur BlueStacks

Installer et configurer Epic Seven sur BlueStacks

Si vous voulez vous aventurer dans le monde d’Epic Seven et mettre fin au mal qui le ronge, il vous faudra commencer par installer le jeu et par le configurer sur BlueStacks. Comme pour beaucoup d’autres gacha games, BlueStacks 4.5 met à votre disposition de nombreuses fonctionnalités rendant votre aventure plus facile à commencer par les contrôles personnalisés et la vision macro. Cet article va vous donner toutes les informations dont vous avez besoin pour pouvoir profiter pleinement d’Epic Seven sur BlueStacks. Ne perdons pas de temps. Après tout, ce monde ne va pas se sauver tout seul.

Installer le jeu en passant par le centre d’applications

Cette partie est plutôt facile et ne devrait pas vous prendre trop de temps. Commencez par écrire le nom du jeu dans la barre de recherche en haut à gauche de l’interface BlueStacks et appuyez sur « Entrée ». Le centre d’applications BlueStacks va afficher les résultats ; il vous suffira alors de cliquer sur le bouton « installer » de la page du jeu. Le reste est automatique et quand le jeu sera prêt, une notification BlueStacks vous en avertira.

Le fichier n’est pas très gros, mais au démarrage le jeu téléchargera un premier patch qui fait environ 1.5 Go puis un second de 500 Mo

Quand vous verrez cette notification apparaître en bas de votre écran, cliquez sur l’icône pour lancer le jeu.

L’écran principal du jeu – Vous êtes prêt à commencer !

Configurer les contrôles

Pour jouer à Epic Seven, vous n’avez besoin que de votre souris, car toutes les fonctionnalités du jeu peuvent être activées d’un simple clic. BlueStacks inclut une configuration de touches de clavier par défauts dans les contrôles du jeu. Cela étant dit, si vous n’êtes pas satisfait de ces contrôles ou si vous souhaitez les personnaliser davantage, la fonction avancée « keymapping » vous permet de placer des « zones de tapotages » n’importe où sur l’écran et d’y assigner des raccourcis clavier. Tous les personnages du jeu disposant de 3 compétences, et chaque équipe étant composée d’un maximum de 4 combattants, la disposition des compétences ne change jamais, c’est pourquoi l’équipe de BlueStacks a d’ores et déjà assigné des raccourcis clavier à chaque compétence pour vous faciliter la vie. Si vous n’êtes pas satisfait par cette disposition, vous pouvez très facilement reconfigurer les touches. Pour se faire, commencez par cliquer sur l’icône du clavier en bas à droite. Dans le menu des commandes qui va s’ouvrir, cliquez sur « paramètres avancés » pour accéder aux options de contrôles de jeu avancés.

Vous pouvez créer des « tap spots » n’importe où sur l’écran. Voyez comme on a associé un raccourci à chaque compétence afin de les activer directement en appuyant sur les touches correspondantes. Vous pouvez faire ça avec n’importe quelle fonctionnalité du jeu, mais c’est surtout en combat que le keymapping s’avère utile.

Faire du Reroll avec le gestionnaire multi-instances

On vous a déjà parlé du gestionnaire multi-instances de BlueStacks qui vous permet de créer plusieurs parties et de switcher entre elles comme si vous commandiez toute une armée. Cette fonctionnalité est particulièrement utile dans les gacha games car elle vous permet d’optimiser le résultat de la première invocation gratuite que ces jeux vous octroient en général. C’est par exemple le cas avec Epic Seven puisqu’au début du jeu vous disposerez d’une invocation gratuite. Le résultat est complètement aléatoire et si vous n’aimez pas le personnage que vous avez obtenu, grâce au gestionnaire multi-instance vous pouvez créer autant de parties que vous le voulez et retenter votre chance jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant.

Jouez Epic Seven sur BlueStacks

Commençons par créer une nouvelle instance.

Maintenant, on peut retenter notre chance et peut-être obtenir un héros 5 étoiles cette fois-ci !

Créer des combos pour être plus efficace sur le champ de bataille

Chacun de vos héros dispose de trois compétences et en fonction de celles-ci ils devront jouer des rôles différents dans votre équipe. En combinant leurs compétences dans un ordre précis, vous pouvez optimiser leur utilisation. Il y a de nombreuses combinaisons possibles : vous pouvez par exemple enchaîner une attaque lourde avec une compétence de soin ce qui permet à votre tank d’être guéri juste après avoir lancé une attaque par exemple. Vous pouvez aussi combiner plusieurs attaques de zone et ainsi nettoyer la zone plus rapidement. Quel que soit votre choix, la fonctionnalité « Combo Key » est là pour vous aider. Comme vous le savez sans doute déjà, cette fonctionnalité vous permet d’enregistrer une série d’actions afin de les rejouer automatiquement en appuyant sur une touche.

On lance l’enregistrement au début du combat puis on utilise les compétences des personnages de façon qu’elles se complètent les unes les autres. Vous pouvez créer des combos courts (avec 2 ou 3 compétences) ou plus longs (6 à 7 compétences), cela ne dépend que de vous.

Donnez un nom à la séquence et assignez-lui un raccourci clavier. À l’avenir, quand vous voudrez rejouer ce combo, il vous suffira d’appuyer sur la touche correspondante.

Vous voilà donc fins prêts à commencer votre aventure. Avant d’aller plus loin, pensez cependant à lire notre guide pour débutants ainsi que notre article sur les trucs et astuces utiles dans Epic Seven. Ces deux articles contiennent des informations qui vous faciliteront la vie dans le jeu. Prêt à collecter des dizaines de personnages et à vous battre contre les forces du mal ? Alors installez le jeu sur BlueStacks et venez découvrir l’univers d’Epic Seven !

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires