Le guide ultime de la gestion des ressources dans King of Avalon

King of Avalon: Dragon Warfare

Développé par le studio Diandian Interactive, le jeu de gestion King of Avalon réserve bien des surprises. Le Roi Arthur est mort, et qui d’autre, si ce n’est vous, est compétent pour lui succéder ? Votre mission principale consiste donc à aller à la quête de l’épée Excalibur. Pour ce faire, il faudra monter une armée et compter sur l’aide de votre dragon personnel. En théorie, cela ne paraît pas insurmontable, mais en pratique, vous allez vous heurter à des ennemis coriaces. C’est pourquoi avant d’aborder l’aspect militaire du jeu, il est plus prudent de s’intéresser à l’économie et notamment à la gestion des ressources. Eh oui, car pour développer votre cité, il vous faudra de quoi la construire – du bois, de la pierre et même du fer – et de quoi nourrir vos troupes. Et elles ont bon appétit ! BlueStacks vous propose aujourd’hui un guide sur la gestion des ressources dans King of Avalon.

 

Obtenir des ressources grâce aux bâtiments de production

 

 

Vous l’aurez compris, pour survivre dans l’univers de King of Avalon, il va falloir produire des ressources en flux tendu. Et pas besoin d’avoir fait une école de commerce pour comprendre que vous devez en produire plus qu’en dépenser. Gardez à l’esprit que plus vous progresserez, plus chacune de vos actions nécessitera un bon nombre de ressources. Il faut donc s’équiper dès le début de votre partie.

Jetez un coup d’œil à la carte de votre ville et repérez le terrain constructible.  C’est ici que vous allez pouvoir mettre à profit vos talents d’urbaniste. Premier bâtiment à construire et pas des moindres : la scierie. En effet, le bois est une ressource indispensable au développement de votre cité.

 

 

Pour chaque construction, il en faut. Une fois que la scierie est prête, construisez une ferme. Vos piquiers et cavaliers en seront très demandeurs, surtout après une bonne bataille. De plus, ne lésinez pas sur les doublons, plus vous aurez de scieries et de fermes, plus votre cité sera puissante.

Quant à la production de fer, il faudra attendre de monter votre forteresse au niveau 10. Et pour l’argent, au niveau 15. En attendant, construisez sereinement ! De nouveaux terrains seront débloqués au fur et à mesure de vos aventures.

 

 

Améliorer ses bâtiments

 

 

Chacun de vos bâtiments de production peut être amélioré. Moyennant quelques unités de bois, vous pourrez ainsi faire de votre scierie ou ferme, une construction plus performante. C’est-à-dire qui produit plus, et qui offre plus de stockage. À titre d’exemple, faire passer une scierie du niveau 3 à 4 vous coûtera 200 unités de bois pour un rendement supplémentaire de 110 et un stockage augmenté de 1100.

 

Collecter des ressources dans le royaume

Autre manière de se procurer des ressources dans King of Avalon et pas des moindres : la collecte. Que ce soit par souci d’encombrement des files de construction, ou tout simplement par volonté d’accroître la quantité de ressources que vous possédez, il vous faudra de temps en temps occuper un territoire donné.

 

 

Mais techniquement, comment ça marche ? Eh bien, il vous suffit d’envoyer votre troupe sur la case de la ressource qui vous intéresse : bois, nourriture, métal, fer… Celle-ci se mettra en marche et une fois arrivée au point, collectera pour vous.

 

Jouez King of Avalon sur BlueStacks 4

 

 

À l’instar des bâtiments de production, les zones de collecte ont elles aussi des niveaux. Cependant, ils sont fixes et non améliorables. Mais plus une zone est de niveau élevé, plus vous obtiendrez de ressources !

 

Terminer des chapitres du mode histoire

 

 

S’il existe un aspect incontournable de King of Avalon, c’est bien le mode chapitre. Non seulement cela vous aide à développer votre cité intelligemment, mais qui plus est, pour chaque chapitre terminé, vous gagnerez des ressources, notamment des stacks de bois ou de nourriture que vous pourrez échanger. Pour ce faire, rien de plus simple, il suffit de consulter la liste des quêtes. Dans la plupart des cas, on vous demandera de construire des bâtiments de production ou des bâtiments militaires, et de les améliorer.

 

 

L’autre avantage de valider les objectifs des chapitres, c’est le gain d’expérience pour votre héros principal. Et la bonne nouvelle, c’est qu’à chaque palier de niveau, vous gagnerez des points de talents, mais aussi boots comme des accélérateurs de construction ou de rendement, et surtout des ressources !

 

 

Pensez aussi à faire un tour dans la taverne pour récupérer votre coffre de bonus quotidien qui n’est pas avare de ressources !

 

 

Combattre des monstres

Si, et cela va de soi, comme dans tous les jeux de gestion, vous pouvez piller votre voisin et lui subtiliser tout son stock de nourriture ou de bois, prenez garde aux représailles. Si celui-ci fait partie d’une guilde, vous risquez de vous retrouver avec tous ses amis sur le dos. Par contre, il existe une alternative très simple dans King of Avalon pour farmer des ressources par le fer. Si vous avez été attentif lors de votre exploration, vous avez dû remarquer la présence de monstres sauvages. Il y en a de tous les niveaux.

 

 

Les plus communs et ceux sur lesquels vous vous ferez la main en début de partie, ce sont les loups géants. Peu farouches, vous pourrez les décimer sans trop user de stratégie.  Un peu plus tard, vous aurez affaire aux gobelins, chiens des enfers, homme lézard. Et là c’est une tout autre histoire. Si pour un loup géant de niveau 2, la puissance des troupes recommandée est de 2000, pour un homme lézard de niveau 10, elle monte à 322900. En échange, vous êtes presque sûr que le gain de ressources sera plus conséquent. Mais à vos risques et périls.

Enfin, lorsque vous aurez plus d’expérience et aussi quelques amis – au moins un –, la conquête de camps barbares vous sera possible. Et il ne faut pas sous-estimer le potentiel de cette action. En effet, les camps de barbares donnent énormément de ressources aux joueurs en cas de victoire et même plus, s’ils sont en possession d’une clef barbare…

 

 

Et pour achever ce petit guide, un bon conseil. Acquérir des ressources, c’est bien. Mais n’oubliez pas que King of Avalon a un volet PvP assez poussé et qu’il ne fait nul doute que votre cité fera rapidement des jaloux. La parade c’est de construire un entrepôt. Ainsi, au moins une partie de votre récolte sera protégée !

 

 

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires