King of Avalon : Trucs et astuces pour progresser rapidement

King of Avalon: Dragon Warfare

Si King of Avalon est un jeu aussi apprécié, c’est en partie parce qu’on ne s’en lasse pas. Il y a tant à découvrir, et même si au premier abord, le gameplay ne semble pas si simple, avec un sens logique, on s’y retrouve. Le volet PvP est aussi saisissant que le volet PvE, et même si les stratégies à mettre en place diffèrent un peu, globalement, la méta à assimiler reste la même. Mais comme reprendre le trône après le Roi Arthur, ce n’est pas une mince tâche, BlueStacks liste quelques trucs et astuces pour progresser rapidement dans King of Avalon.

 

 

Astuce n°1 : Se faire des potes et farmer les camps des barbares

C’est assez rapidement que vous allez vous frotter aux monstres sauvages. S’ils sont assez faciles à vaincre, les récompenses sont proportionnelles à la difficulté. Pas grand-chose donc, à vous mettre sous la dent. Comme vous allez certainement penser rapidement à l’optimisation de vos troupes, à un moment vous allez avoir envie de vous attaquer à plus gros. Et question plus “gros” il y a les camps de barbares.

 

Vous avez deux manières de repérer les camps. Soit, vous utilisez l’onglet “chasser” puis “camps barbares” pour trouver le camp le plus proche de votre position. Soit, vous mettez à profil votre œil affûté et faites une recherche manuelle sur la carte.

 

 

La seule contrainte pour pouvoir aller affronter un camp de barbares c’est de faire partie d’une alliance. Eh oui, c’est une légion qu’il vous faut, et non une troupe. La bonne nouvelle c’est que si vous êtes motivé, vous trouverez sans doute rapidement des amis avec qui vous lancer dans cette aventure. Mais l’avantage, c’est que vous gagnerez tellement de ressources en cas de victoire contre les barbares, que vous oublierez assez vite, l’aspect social de l’expédition.

 

Astuce n°2 : L’option ultime pour protéger ses ressources de l’envahisseur

Nous avions déjà évoqué dans le guide sur les ressources  une des manières les plus efficaces de protéger vos ressources de l’envahisseur, c’est-à-dire l’entrepôt. Néanmoins, elle est assez limitée dans le sens où il vous faut améliorer votre bâtiment, ce qui vous coûtera tant du temps que beaucoup d’unités de bois.

 

Une protection de 240 000 unités de bois au niveau 4, c’est bien trop peu…

 

L’entrepôt peut donner vous “dépanner” mais ne constitue pas à long terme une solution efficace pour conserver vos ressources. Venons-en au fait. Beaucoup de joueurs de King of Avalon, négligent leur inventaire. Pourtant, ce dernier vous permet de conserver des ressources, quelle que soit la situation.

 

 

Que ce soit les récompenses quotidiennes ou encore les bonus de validation de quêtes, vos épopées dans le jeu vous feront gagner des stacks de ressources. Et ces stacks peuvent être mis de côté indéfiniment, le temps d’être utilisés. Ainsi, quand vous êtes en jeu, vous pouvez en toute quiétude utiliser les ressources en stock. Si vous avez besoin de plus, profitez de vos stacks dans l’inventaire. Et dites-vous que même pendant votre absence, les stacks non utilisés attendront sagement votre retour.

 

Astuce n°3 : Un peu d’éducation, c’est la clef de la réussite

Un des bâtiments incontournables dans King of Avalon, c’est l’université. En effet, c’est à cet endroit que vous allez effectuer toutes les recherches, qu’elles soient sur le développement, l’économie, le combat, la défense ou encore l’esprit de Dragon. Néanmoins, les recherches sont coûteuses en temps, il va donc falloir faire preuve de stratégie. Le bon conseil, c’est de compléter par l’université, les talents de votre Dragon. 

 

Jouez King of Avalon sur BlueStacks 4

 

 

Ainsi, si votre Dragon est plutôt orienté attaque, c’est-à-dire “assaut”, il faut développer à l’université l’économie et la défense. Si votre Dragon est plutôt orienté “gardien”, alors il faut choisir les arbres “combat” et “combat 2”.

 

 

Astuce n°4 : Profiter des bonus

King of Avalon est un jeu qui n’est pas avare quant aux bonus octroyés aux joueurs. En effet, le premier lieu que vous pouvez exploiter est la taverne. Au fil de vos aventures, vous gagnerez des osselets qui vous permettront de lancer la roue de la voyante. En tout, il en faut 4. Et avec un peu de chance, elle s’arrêtera sur un set de carte, ce qui vous octroie une lecture de tarot gratuite. Et là, à vous le jackpot.

 

 

Deuxièmement, la taverne propose des bonus liés à l’activité. Il s’agit de bonus quotidiens. En effet, pour les obtenir, rien de plus simple. Il vous suffit de valider un point donné d’activité. Il peut s’agir d’entrainement de troupes, de construction de bâtiments, de chasse aux monstres, de recherche à l’université et même de donation à une alliance, si par hasard, vous en avez rejoint une.

 

 

Enfin, pour gagner gratuitement encore plus de bonus, il faut profiter de celui octroyé tous les jours par simple connexion. Même, si vous n’avez pas le temps pour faire prospérer votre cité et défaire quelques monstres, un simple clic et vous obtenez des récompenses très utiles : expérience de seigneur, accélérateur, téléporteur, coffre, cor d’invocation, etc.

 

 

Astuce n°5 : Gagner la blinde de ressources

Pour gagner des ressources par le fer, il va vous falloir faire un tour chez les seigneurs ennemis. Une des astuces consiste à “espionner” son voisin avant de l’attaquer. En effet, une fois les premières 24 heures de jeu passées, chaque cité va perdre son bouclier de protection. Il vous sera donc possible d’attaquer tout le monde… Mais comme on ne sait jamais trop à quoi s’attendre, mieux vaut envoyer quelques troupes en éclaireur.

 

 

Et vous verrez, qu’il existe pas mal de joueurs qui ont mis de côté de leur cité dans King of Avalon et qui donc n’ont plus aucune troupe pour la défendre. C’est une bataille gagnée d’avance. Si le rapport de votre armée signale une défense faible ou inexistante, alors foncez !

 

Malheureusement cette cité est encore sous le coup de la protection d’un bouclier, il va donc nous falloir attendre un peu…

 

Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles. Et vous, avez-vous des trucs et astuces à nous faire partager ? La réponse, en commentaires !

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires