RAID : Shadow Legends – Comment préparer son champion à la victoire

RAID : Shadow Legends – Comment préparer...

Il est facile de se perdre dans la myriade de détails concernant les statistiques, les types d’armures, et les différents bonus que les développeurs de RAID ont intégrés à ce gacha si populaire. Le succès de RAID repose d’ailleurs sur la complexité d’un gameplay qui récompense sans cesse le joueur lors de sa progression. Le didacticiel est plutôt explicite quant à la fonction des différents objets ainsi qu’à la manière de les équiper et de les améliorer, mais il est loin d’être exhaustif.

Ce guide de BlueStacks au sujet de l’équipement a pour but de compléter les astuces que nous vous avions données pour bien débuter. On vous invite également à lire cet article qui vous permettra de mettre votre équipement soigneusement choisi à contribution. Ce n’est en effet pas parce que vous avez une meilleure arme que l’adversaire que la partie est gagnée – il faut aussi savoir tirer parti de votre équipement.

L’importance des attributs

La première chose à prendre en considération lorsqu’on équipe ses champions dans RAID, c’est qu’il ne faut pas seulement prendre en compte les artefacts mêmes, mais aussi les statistiques des unités. Chaque personnage évolue en fonction d’un attribut en particulier (et parfois même plus d’un) ce qui signifie qu’au fur et à mesure qu’il gagne en niveau, cet attribut augmente lui aussi. Prenons un exemple concret. Athel est un des héros disponibles au début – pas le meilleur, certes – qui est basé sur l’attaque. Vous pouvez le voir dans sa fiche de compétence où il est indiqué que ses dégâts sont basés sur [l’attaque].

Séducteur à l’inverse, est un héros qui se base sur la [Défense] comme le montre le descriptif de ses compétences.

Qu’est-ce que cela signifie ? Tout simplement qu’un équipement basé sur la défense serait complètement inutile sur un personnage comme Athel, tout comme des objets d’attaques n’auraient aucune utilité sur Séducteur. C’est une règle générale qui fonctionne sur la totalité des personnages. Sachez cependant que, comme on en parlait plus tôt, certains champions bénéficient de deux attributs. Heaume Incarnat des Elfes Noirs fait, par exemple, parti de ces héros-là. La seule manière de connaître la spécialité d’un héros est de vérifier ses compétences afin de voir sur quoi le personnage se base, exactement comme on vous l’a montré avec ces deux personnages.

Statistiques principales et sous-statistiques

Tout artefact récupéré dans RAID peut posséder des statistiques principales, secondaires et des bonus. Chaque artefact peut être commun (gris), peu commun (vert), rare (bleu) ou épique (violet). Les statistiques principales se passent d’explications et tout comme celles de votre héros, elles augmentent quand vous améliorez un artefact. Les sous-statistiques varient quant à elles en fonction de la qualité du butin récupéré sachant qu’un butin commun n’en possède aucune. Les sous-statistiques n’apparaissent cependant pas tout de suite et il faudra donc améliorer l’équipement pour les débloquer aux niveaux +4, +8, +12 et enfin + 16.

Jouez RAID: Shadow Legends sur BlueStacks

Dans la photo ci-dessus, vous voyez par exemple que cette Arme est de qualité « épique » , avec Attaque comme statistique principale et Vitesse et Taux critique comme sous-statistiques. On a monté l’arme au niveau +8 juste pour vous montrer. Le souci est qu’améliorer une arme au-delà du niveau +8 est très coûteux et a de grandes chances d’échouer. Vous risquez donc de jeter votre argent par les fenêtres en essayant. Il est donc important de prendre en compte le retour sur investissement. Mieux vaut parfois améliorer deux artefacts au niveau +8 qu’un seul au niveau +12.

À la différence des armes, des casques et des boucliers qui ont tous des statistiques principales sous forme de nombre, les gants, les armures et les bottes peuvent aussi avoir des statistiques sous la forme de pourcentage. Inutile de préciser que les statistiques en pourcentage sont plus intéressantes que les autres statistiques ce qui les rend plus rares. Conservez donc bien ces artefacts quand vous en obtenez.

Cette armure a par exemple deux statistiques de ce type, ce qui en fait une valeur sûre. Il est également important de savoir que les étoiles associées à chaque artefact donnent une indication plus précise de la qualité d’un objet que son indicatif de rareté. Le but est donc d’obtenir des artefacts 5 étoiles dans chaque catégorie.

Bonus d’équipement complet

Ces bonus peuvent vraiment faire la différence pour peu qu’ils soient combinés avec un minimum de stratégie. Les bonus sont cumulatifs ce qui signifie que vous pouvez utiliser plusieurs combinaisons d’artefacts à la fois. Soit 3 combinaisons de 2 artefacts, ou 1 combinaison de 4 artefacts et une autre de 2. Le plus important est de ne jamais équiper un artefact sans équiper d’autres objets de la même famille. Vous y perdriez au change, et ce même pour un équipement de qualité.

On vous conseille plutôt de vous focaliser sur ces bonus, car ils sont plus avantageux. Par exemple, Elhain étant un héros basé sur l’attaque, on peut booster son attaque grâce à des artefacts de la même catégorie et la doter ainsi d’une force incroyable. Il est vrai que certains sets de 4 artefacts offrent des bonus intéressants comme « vol de vie » ou « représailles », et qu’ils peuvent donc être un bon choix, mais en général ils ne boostent pas les stats principales aussi généreusement qu’une association de 3 sets donc il vaut mieux réserver ce genre d’équipement pour des objectifs spécifiques comme le PvP ou le PvE.

Vous savez désormais tout ce qu’il y a à savoir sur les héros et les statistiques des artefacts et vous êtes fin prêt à battre les boss les plus durs de RAID. Pour peu que vous pensiez à perfectionner l’équipement de vos héros, aucun défi ne sera jamais insurmontable pour vous. Regardez par exemple notre équipe de héros rassemblés après à peine quelques heures de jeu et qui est déjà capable de battre le Golem de Glace. Imaginez ce qu’on sera donc capable de faire après quelques jours de farming. Non vraiment, on a de la peine pour les boss qui se trouveront en travers de notre route. Les pauvres vont devoir mourir encore et encore jusqu’à ce qu’on ait eu tout le loot qu’on veut.

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires