Durango Wild Lands : Aperçu des combats

Durango Wild Lands : Aperçu des combats

Le combat est l’un des aspects fondamentaux des jeux de survie et donne un sens aux actions du joueur. Lancer un combat c’est prendre un risque, car vous pouvez toujours perdre des objets et de l’expérience, et même vous voir imposer des pénalités si jamais vous vous retrouvez mis K.O. Contrairement à ce qu’on peut voir dans de nombreux jeux, mourir dans Durango -où dans n’importe quel Survival d’ailleurs – est beaucoup plus pénalisant. Vous avez donc tout intérêt à rester en vie.

S’ils sont plutôt simples, les combats dans Durango sont très dynamiques. L’écran tremble et devient rouge chaque fois que vous prenez un coup et les monstres ont tendance à s’enfuir avant de revenir à la charge pour tenter de vous prendre par surprise. On a parfois du mal à suivre ce qui se passe à l’écran, mais c’est aussi ce qui rend l’expérience si brutale et viscérale et ça ne fait que renforcer le côté primitif de l’univers de Durango. Ces éléments font partie intégrante des combats, il va donc falloir vous y faire et garder votre calme pour prendre les bonnes décisions.

 En plus des éléments visuels qui impactent votre perception pendant le combat, d’autres éléments viennent vous compliquer la tâche. Par exemple, si les mécaniques de combat sont plutôt simples, le jeu ne vous explique pas toutes les subtilités du système. Comment sont calculés les dégâts ? Pourquoi certaines attaques font-elles plus de dégâts que d’autres ? Comment peut-on s’améliorer ?

Le calcul des dégâts reste un mystère, mais on peut au moins vous donner quelques conseils afin de vous améliorer dans les combats. On va donc vous expliquer dans ce guide comment fonctionnent les combats dans Durango Wild Lands, et on vous donnera quelques astuces permettant de faire plus de dégâts et de rendre votre personnage plus résistant.

Le système de combat

Tout commence avec un simple clic – bon en fait avec deux clics. Vous pouvez commencer un combat contre n’importe quelle créature de Durango en cliquant dessus puis en sélectionnant « attaquer ». Gardez à l’esprit que certains animaux ne se contenteront pas d’attendre bien sagement que vous veniez les attaquer et engageront le combat si vous vous approchez d’un peu trop près. Ces ennemis plus agressifs sont ceux auxquels vous devez faire le plus attention, car ils ont tendance à attaquer en groupe. Même des créatures dociles comme le Zebraceratop peuvent devenir hostiles si vous restez trop longtemps dans les parages.

Quoi qu’il en soit, dès que le combat commence, tout peut arriver : c’est entre vous et mère Nature que ça joue. Parfois, vous vous battrez en duel et parfois il va vous falloir repousser les assauts de plusieurs bêtes à la fois. En combat, les personnages attaquent aussi vite que leur arme le permet et ils peuvent aussi utiliser des compétences spéciales entre deux attaques. On a parfois l’impression que les personnages attendent leur tour pour attaquer, mais en réalité les combats dans Durango se jouent quasiment en temps réel alors il faut faire attention aux actions utilisées et au timing. Votre arme et vos compétences sont cependant là pour vous aider à orienter l’issue du combat en votre faveur et on va vous montrer comment.

Le système de compétences

On vous a déjà dit à quoi servent les différentes compétences dans Durango et on vous invite à lire notre guide des compétences. En gagnant en niveau dans chaque arbre de compétence, vous pourrez dépenser des points permettant de débloquer plus de capacités. Pour ce qui est des combats vous allez devoir investir dans « Corps à corps » et « Portée », en fonction du type d’arme que vous utilisez, et également dans « Défense ». Les deux premières compétences rendront vos attaques plus efficaces tandis  que la dernière augmentera votre résistance et votre santé ainsi que d’autres paramètres.

Jouez Durango: Wild Lands sur BlueStacks

Mais avant de dépenser vos points de compétences de façon arbitraire, il vous faudra décider dans quel type d’arme vous souhaitez vous spécialiser. Il vaut mieux être une machine à tuer maitrisant une arme à la perfection, que d’avoir un peu d’expérience avec plusieurs armes. Si par exemple vous vous spécialisez dans le « Corps à corps » on vous recommande de développer la compétence Arme à 1 main dès le début. C’est une bonne façon de débuter, car vous trouverez facilement des armes de ce type au début du jeu. Les armes à distance sont quant à elles indisponibles au début alors vous aurez un peu plus de difficultés si vous dépensez tous vos points dans « Portée ».

Ne vous inquiétez pas, il est toujours possible de réinitialiser les points dépensés à n’importe quel moment, alors n’hésitez pas à tout dépenser dans « corps à corps » pour le moment. Pour être plus précis, on vous recommande de développer les compétences « Position d’attaque », « Attaque au corps à corps améliorée » et « action à une main ». Ces arbres de compétences vous donneront plusieurs compétences utilisables avec des armes à une main et elles amélioreront aussi les dégâts que vous faites avec cette arme.

Le combat

Au début, votre personnage attaquera automatiquement et aussi vite que son arme le lui permet. Les armes à une main sont plutôt rapides donc vous serez capable d’asséner au moins deux coups avant que l’ennemi ne puisse vous toucher. Quand le cercle sous l’ennemi devient jaune, cela veut dire qu’il est sur le point d’attaquer. C’est donc le moment d’appuyer sur « Roulade » pour esquiver. Cette compétence met quelques secondes à se recharger donc faites attention au timing. Si vous avez lu notre guide sur l’utilisation de BlueStacks dans Durango vous avez surement configuré la roulade pour qu’elle soit facilement utilisable au clavier. En dépensant des points de compétence dans « Défense » vous pouvez aussi améliorer votre roulade pour réduire le temps de rechargement de la compétence et son efficacité au combat.

Quand les PV de l’ennemi tombent en dessous de 50%, vous verrez un message vous indiquant que l’ennemi a perdu en force. C’est le moment d’utiliser une compétence spéciale pouvant étourdir l’ennemi afin de le neutraliser pendant de précieuses secondes. Si vous voulez capturer un dino, cela vous en donnera l’occasion. Si vous frappez l’ennemi pendant qu’il est étourdi, vous avez de grandes chances de le mettre KO et donc de l’immobiliser au sol. À partir de là, rien de plus simple, frappez la cible deux ou trois fois et elle n’aura même pas l’occasion de se relever.

Le combat dans Durango est facile, mais il peut être imprévisible. Les effets comme « étourdis » ou « chute » sont aléatoires, mais certaines compétences permettent d’augmenter leurs probabilités. En utilisant une arme de bonne qualité et des compétences adéquates, chasser les dinos ne sera plus jamais un problème dans Durango.

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires