Les différents survivants disponibles dans Durango Wild Lands

Les différents survivants disponibles dans Durango Wild...

Vous vous souvenez quand on vous disait que Durango Wild Lands était le jeu parfait pour quiconque cherche l’expérience de survie et de Craft ultime ? Eh bien il s’avère que le jeu contient aussi des tonnes d’éléments de RPG, une raison de plus de l’essayer si ce n’est pas déjà fait. Ces éléments se retrouvent sous la forme d’attributs et de stats qui sont différents des conditions et des autres paramètres mentionnés dans le guide pour débutant. Ces stats déterminent la capacité du personnage à réaliser certaines actions, et elles peuvent être améliorées en répétant certains exercices.

Au début de votre aventure, vous allez pouvoir choisir entre plusieurs classes qui ont toutes leurs propres compétences. En plus d’avoir des stats de départ différent, chaque personnage a aussi une histoire qui lui est propre et que vous pouvez lire en cliquant sur eux. Le sexe de chaque classe altère aussi le profil du personnage et donc c’est à la fois votre choix du sexe et de la classe du personnage qui vous permettra de jouer un personnage complètement unique. Il y a une vraie dimension jeu de rôle dans Durango ce que les fans seront apprécier.

Du point de vue du gameplay, les classes ont aussi leur importance puisqu’elles bénéficient d’avantages dans la réalisation de tâches spécifiques. En fonction de votre choix, vous aurez peut-être plus de facilités à survivre au début du jeu. D’un autre côté, vous pouvez aussi jouer un personnage plus faible au début du jeu, mais plus utile par la suite. Dans ce guide, on évoquera les différentes classes disponibles dans Durango Wild Lands afin que vous puissiez décider avec laquelle commencer votre aventure.

Le Chômeur

« Est excessivement sur la défensive après avoir passé trop de temps à cogiter pendant une période de chômage. »

Qui n’est pas sur la défensive de nos jours ? Quand on voit les opinions des gens sur les réseaux sociaux et ce qui se passe dans le monde de manière générale, c’est difficile de ne pas être sur la défensive vis-à-vis de bien des choses. Le chômeur en a fait sa force et a développé une vraie carapace capable de le protéger face au négativisme ambiant. Et il s’avère que cette attitude défensive permet aussi de se protéger contre les attaques ennemies.

Le Chômeur commence la partie avec un niveau 20 en Défense, ce qui le rend difficile à tuer au combat. Il peut subir de vraies roustes pendant les chasses et sortir quand même vainqueur grâce à son endurance. Sa maitrise défensive est liée à des compétences comme faire une roulade, parer, et contrer. Elle permet aussi d’améliorer la capacité du personnage à récupérer des points de vie, à subir moins de dégâts, et elle permet de prendre des positions défensives au combat afin d’accroître ses chances de parer une attaque.

L’étudiant

« Lit beaucoup, et réalise des expériences de terrain par intérêt personnel pour la récolte de spécimens biologiques. »

L’étudiant présent dans le train est d’un naturel curieux et il est fasciné par la nature et ce qu’elle a à offrir à l’Homme. Il pourra mettre sa connaissance à l’épreuve de l’île en récoltant et en analysant avec soin les différentes ressources utilisables.

L’étudiant débute avec un niveau 20 en collecte, une compétence essentielle pour qui souhaite se dévouer entièrement à la collecte de ressources. En améliorant sa maitrise de cette compétence, vous apprendrez à collecter plus de ressources à partir de certaines sources dans la nature. Ceux qui ne se consacrent pas à la collecte devront compter sur les autres pour se procurer des matériaux rares puisqu’ils ne seront pas capables d’identifier correctement les ressources.

L’Accompagnateur

« Habitué à la confection d’uniformes et d’autres habits en raison des strictes coupes budgétaires de la compagnie dans le domaine des vêtements. »

L’humble accompagnateur s’adresse toujours poliment aux passagers en leur souriant chaleureusement. Il est la pierre angulaire du service client à bord du train. Il tente de répondre aux besoins des passagers et agit toujours en ayant leur bien-être en tête. C’est la raison pour laquelle il a même appris à coudre des uniformes pour aider l’entreprise pour laquelle il travaille.

Jouez Durango: Wild Lands sur BlueStacks

L’accompagnatrice débute son aventure avec un niveau 20 en Confection, ce qui lui permet de fabriquer des équipements avec des bonus en défense tel que des tenues, des sacs, des accessoires, des bijoux, et bien d’autres. Il est important d’avoir un bon artisan dans les parages, car grâce à leur travail, ils font en sorte que les gens aient les vêtements et les modifications dont ils ont besoin.

L’ingénieur

« Certainement pas un forgeron professionnel, mais a de l’expérience dans la forge d’outils. »

L’ingénieur est connu non pas pour son intelligence, mais pour sa capacité à fabriquer des choses permettant de résoudre les problèmes du quotidien. Son ingéniosité et sa connaissance des matériaux et de leurs propriétés physiques aident à développer de nouveaux outils afin d’aider à la colonisation de Durango.

L’ingénieur commence avec un niveau 20 en Outil/Arme, ce qui augmente considérablement le nombre d’objets qu’il peut fabriquer au début du jeu. Cette classe a aussi un avantage sur les autres au début puisqu’elle a accès à de meilleurs outils.

L’agriculteur

« Cultive et récolte toutes sortes de choses depuis son plus jeune âge. »

L’agriculteur partage avec l’étudiant sa passion de la nature. Cependant, si ce dernier s’y intéresse dans un but académique, le premier a appris à l’apprécier en travaillant la terre durant de nombreuses années.

Comme son titre le suggère, l’agriculteur commence avec un niveau 20 en agriculture. Ceux qui maitrisent cette compétence possèdent une connaissance de la terre et de la meilleure façon d’y produire des récoltes. Son expertise ne se limite cependant pas à la production de ressources, car l’agriculteur peut aussi planter des arbres et des fleurs, et il peut aussi labourer la terre.

L’employé de bureau

« Possède une bonne connaissance des équipements et des installations grâce à une longue expérience de chef de projet à l’étranger. »

La paperasse, les bureaux confinés, la bureaucratie ; tout ça fait partie du quotidien de la vie de l’employé de bureau. Mais cela lui a aussi permis d’acquérir des connaissances importantes en matière de logistique et en fait un chef de projets expérimentés, et ces deux compétences sont justement très utiles pour qui souhaite bâtir un Nouveau Monde dans des terres inconnues.

L’employé de bureau débute avec un niveau 20 en construction. Il peut tout construire, de la tente de base à en passant par des pièges de toutes sortes. Il n’y a aucun projet qui lui résiste.

Le soldat

« À acquis d’incroyables réflexes et fait de nombreuses nuits blanches au cours d’une vie de combats. »

Des années passées à se battre ont fait de lui une machine de guerre rompue au combat. Ce combattant a troqué des nuits de sommeil paisible contre une existence passée à rester sur ses gardes. Mais ces efforts paieront une fois à Durango où il peut vaillamment faire face aux puissantes bêtes des îles.

Le soldat commence l’aventure avec un niveau 20 en combat au corps à corps et est capable de maitriser plusieurs types d’armes. Il connaissait aussi beaucoup de techniques permettant de neutraliser ou de battre ses ennemis. Son agilité supérieure et ses réflexes lui permettent de prendre une position offensive augmentant sa précision au combat.

Chaque personnage a donc ses propres avantages et paramètres qui en font un expert dans un domaine bien particulier. Si aucun n’a un avantage flagrant sur les autres, certaines classes se prêtent davantage à certaines façons de jouer.

Quelle classe avez-vous choisie pour débuter dans Durango ?

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires