Guides de Jeux

Magic: The Gathering Arena – Le Guide de la Construction de Decks

Posté Par: Équipe de contenu de BlueStacks

Maintenant que vous avez commé à jouer à Magic: The Gathering Arena, il est temps de construire votre premier deck. En tant que débutant, cette tâche peut être intimidante, d’autant plus que vous avez devant vous des centaines de cartes qui font chacune des choses uniques. On ne peut pas vraiment s’attendre à ce que les joueurs apprennent ce que fait chaque carte alors qu’ils viennent juste de commencer à jouer au jeu ; la construction de deck devient donc le plus gros problème. C’est pourquoi nous avons créé ce guide pour aider les joueurs à construire un deck qui leur convienne.

Magic: The Gathering Arena – Le Guide de la Construction de Decks

La façon la plus simple de construire un deck est de rechercher une liste des meilleurs decks en ligne et de les copier sur votre compte. Cependant, la plupart des decks construits nécessitent des cartes spécifiques dans des quantités données, donc à moins que vous ne possédiez toutes les cartes requises pour construire ce deck ou que vous ayez suffisamment de jokers pour les fabriquer, vous ne pourrez probablement pas les copier tout de suite. Avec vos ressources limitées, vous allez devoir construire votre propre deck et voici un guide surcomment le faire, quelles que soient les cartes que vous avez dans votre collection.

Choisissez un Archétype

La chose la plus importante pour construire votre premier deck est de choisir un archétype ou un thème général. Vous ne pouvez pas vous contenter de coller toutes les cartes les plus fortes de votre collection et espérer que cela fonctionne. Certains decks peuvent utiliser des cartes faibles tout en les rendant vraiment fortes, simplement parce qu’elles fonctionnent bien ensemble. Si vous n’avez aucune idée du thème que vous voulez donner à votre deck, il est bon de jouer d’abord une douzaine de parties normales contre d’autres joueurs pour voir les différents archétypes actuellement disponibles.

Magic: The Gathering Arena – Le Guide de la Construction de Decks

Une autre méthode consiste à lire l’ensemble des cartes, mais cela peut prendre du temps. Cependant, cela vaut quand même la peine car cela vous permet de comprendre comment le jeu est joué. Le choix d’un archétype implique généralement de découvrir le style de jeu que vous préférez. Certaines personnes aiment gagner vite et bien, tandis que d’autres aiment prendre leur temps et calculer chaque action. Magic the Gathering : Arena a un archétype pour chaque type de joueur qui correspondra à vos capacités, donc à vous de choisir judicieusement.

Restez sur Vos Couleurs

Il y a cinq couleurs dans Magic : The Gathering Arena – bleu, rouge, vert, blanc et noir. Chaque couleur correspond à un style de jeu spécifique. Par exemple, les cartes bleues utilisent beaucoup de sortilèges et de sorts instantanés tandis que les cartes vertes jouent avec l’utilisation des terrains. Les cartes blanches ont des sorts de guérison et les noires se spécialisent dans la destruction de créatures. Enfin, les cartes rouges infligent des dégâts aux adversaires en les brûlant lentement et en utilisant des attaquants agressifs qui agissent rapidement.

Magic: The Gathering Arena – Le Guide de la Construction de Decks

Il existe des decks qui utilisent les cinq couleurs, mais n’oubliez pas que plus vous ajoutez de couleurs à votre jeu, plus il devient difficile à jouer. Si vous pouvez créer un deck mono-couleur, cela reste idéal pour les débutants, mais nous vous suggérons de jouer avec des decks bicolores, car ils sont capables d’utiliser un plus grand nombre de cartes sans rendre le jeu trop difficile. Toutes les couleurs peuvent s’associer et vous verrez qu’il existe un archétype de deck pour chaque combinaison du jeu.

La Distribution de Coûts

Maintenant que vous savez quel deck vous voulez construire, il est temps de parler des mécanismes de base de la construction d’un deck. Nous avons abordé quelques informations sur les cartes dans notre guide du débutant. Parlons maintenant de la répartition des coûts, c’est-à-dire de la façon dont vous allez gérer les coûts de mana de chaque carte dans le jeu. La règle la plus importante du jeu est que vous devez être capable de jouer une carte à chaque tour. Ce coût peut être de 1, 2, 3, et ainsi de suite en fonction du deck que vous souhaitez.

Magic: The Gathering Arena – Le Guide de la Construction de Decks

Vous ne pouvez pas jouer un deck avec une créature à coût de mana 5 et espérer qu’il réussisse sans ajouter des cartes qui coûtent moins de 5. En effet, l’ennemi vous décimera avant que cela ne se produise et vous devrez être en mesure de contre-attaquer soit en contrôlant son plateau, soit en ajoutant des créatures pour vous défendre. Vous devez avoir une répartition équilibrée de cartes à faible coût et de cartes à coût élevé, les cartes à faible coût constituant la majorité de votre deck, sinon vous ne pourrez pas lancer de sorts lorsque vous jouerez réellement la partie. Plus l’unité est chère, moins elle doit être présente dans votre deck, car vous aurez plus de temps pour la tirer.

La Distribution des Terrains

La distribution des terrains dépend de votre archétype, de votre couleur et de la répartition des coûts. Si vous jouez des decks monocolores, vous pouvez simplement placer 24 terrains de la même couleur dans votre deck sans vous inquiéter. Cependant, les jeux multicolores doivent équilibrer leur distribution de terrains en fonction de leurs besoins immédiats. Si vous utilisez un jeu rouge et bleu, vous utiliserez des terrains rouges et bleues. Si vous avez 75 % de sorts bleus et 25 % de sorts rouges, la répartition de vos terrains devrait également être la même.

Magic: The Gathering Arena – Le Guide de la Construction de Decks

Il existe des terrains spéciaux dans Magic : The Gathering Arena qui fournissent deux types de mana. Il est bon de les ajouter dans les decks multicolores, mais notez que vous aurez toujours besoin d’ajouter des terrains de base, car la plupart des terrains spéciaux entrent en jeu en étant tapées. Si vous utilisez la répartition standard de 24 terrains dans votre deck, c’est une bonne idée d’avoir au moins 10 de ces terrains de base réparties de manière égale selon la distribution des couleurs. Au fur et à mesure que vous jouez des decks plus avancés, le besoin de terrains de base diminuera en conséquence.

Ajoutez des Options Techniques

Les options techniques font référence à des cartes placées dans le deck comme une solution à des decks problématiques dans la méta. Ces cartes ne sont pas un des aspects principaux du deck et le joueur ne doit pas s’attendre à les obtenir tout le temps, mais elles sont utiles lorsque la situation se présente et peuvent parfois vous faire gagner la partie. Dans la plupart des cas, il s’agit de sorts qui peuvent contrer un deck très populaire utilisé par de nombreux joueurs dans le classement compétitif, afin que vous ne soyez pas automatiquement détruit par ces decks.

Magic: The Gathering Arena – Le Guide de la Construction de Decks

N’oubliez jamais que le teching de cartes dans votre deck est facultatif et ne doit être effectué que lorsque la situation vous l’impose. Il s’agit d’une technique avancée que vous comprendrez probablement mieux au fur et à mesure que vous progresserez dans le jeu, mais il est important d’en être conscient dès le début afin de pouvoir commencer à étudier ce qui peut manquer à votre deck.

Vidéos BlueStacks

  • MARVEL SNAP – Tier List for Best Character Cards

    Dec 07, 2022

    MARVEL SNAP – Tier List for Best Character Cards

  • FIFA Mobile World Cup 2022 - 3 Tips for Maximum Performance on BlueStacks

    Dec 01, 2022

    FIFA Mobile World Cup 2022 - 3 Tips for Maximum Performance on BlueStacks

  • The Coolest BlueStacks Features to Win at GODDESS OF VICTORY: NIKKE

    Nov 28, 2022

    The Coolest BlueStacks Features to Win at GODDESS OF VICTORY: NIKKE

Tout Voir

Collections de BlueStacks

Nouveautés

Cliquer pour installer

Accédez au contenu de jeu le plus complet avec notre newsletter hebdomadaire.

Jouez à vos jeux Android préférés sur PC.