Les Bases de la survie dans Durango Wild Lands

Les Bases de la survie dans Durango...

Un des attraits majeurs des jeux de survie réside dans la gestion des ressources permettant de survivre dans la nature. Dans la plupart des titres du genre, vous aurez à jongler entre différents impératifs et besoins tout en explorant le monde afin d’y trouver des ressources pour agrandir votre base. Durango ne fait pas exception à la règle et dès que vous aurez créé votre base, vous vous retrouverez lâché dans un monde sans pitié, peuplé d’animaux préhistoriques et contenant bien d’autres dangers. Vous allez donc devoir faire de votre mieux pour trouver des ressources sur ces îles indomptées avant de les utiliser pour agrandir votre petit coin de paradis perdu dans ce monde périlleux.

Il existe bien des manières de se développer dans Durango et les novices risquent donc de se trouver submergés par la quantité d’options. Vous pouvez fabriquer des objets, améliorer vos compétences, partir explorer l’île pour trouver de la nourriture, ou vous battre contre des animaux sauvages que vous pouvez manger. Quelles que soient vos méthodes, le but ultime reste le même : acquérir des ressources pour agrandir sa base. Plus vous accumulerez de ressources et de points d’XP, plus vous pourrez apprendre de nouvelles compétences ce qui augmentera vos chances de survie. En d’autres termes, si vous pouvez accomplir des tâches dans des buts précis, cela permettra aussi d’améliorer vos compétences.

Durango est un jeu qui peut se jouer de bien des manières et toutes se valent quand il s’agit de progresser puisque chaque action va contribuer au développement de son personnage et de sa base. Cela étant dit, afin d’optimiser votre progression, vous avez peut-être intérêt à exécuter certaines tâches en priorité. Dans ce guide, on évoquera quelques principes de base en matière de survie dans Durango pour que vous sachiez sur quoi vous concentrer dès lors que vous avez établi votre base.

La base de départ

Si vous avez lu notre guide pour savoir comment bien démarrer dans Durango, alors vous savez déjà comment établir votre première base sur votre île. De plus, en écoutant les infos des tutoriels de K et des autres personnages, alors vous avez sans doute au moins une tente de base que vous pouvez utiliser comme point de départ. Elle a son importance puisqu’elle vous permet de vous téléporter directement à votre base, peu importe où vous vous trouvez. La base est un point de rapatriement que vous pouvez utiliser quand vous êtes perdu dans la nature ou quand votre inventaire est plein et que vous ne pouvez donc plus récolter de ressources.

Cela étant dit, si le tutoriel ne vous demande que de construire une tente de fortune, on vous suggère d’aller un peu plus loin et d’ajouter dès le départ quelques bâtiments très utiles.

Si vous êtes un peu comme nous, alors vous avez probablement passé beaucoup de temps sur l’île d’Ancora à récolter des ressources, à combattre des dinosaures et à explorer la jungle pendant que vous terminiez le tutoriel. Si c’est bien le cas, alors au moment d’établir votre base vous vous retrouvez avec un inventaire déjà plein.

Il n’est jamais conseillé de se balader avec un inventaire plein puisque vous serez alors dans l’incapacité de récupérer des matériaux au cours de vos aventures. Fort heureusement, vous pouvez remédier à ce problème de manière très simple en fabriquant quelques paniers. Ces objets ne demandent que 3 feuilles ou tiges et peuvent être fabriqués en une minute. Ils peuvent contenir jusqu’à 100 objets chacun ce qui les rend très utiles quand on débute.

Il est aussi utile de construire un établi et un feu de camp. Le premier permet de fabriquer des outils et des armes que vous ne pourriez pas construire en n’utilisant que vos mains. Le deuxième permet de cuisiner en utilisant de la viande, des légumes, des fruits et bien d’autres choses que vous pouvez utiliser pour composer de délicieux repas. Il vaut mieux consommer de la viande cuite que des produits crus, car cela restaure plus d’énergie.

L’énergie est d’ailleurs le prochain point que nous allons aborder.

Santé, endurance et fatigue

Dans Durango votre personnage a trois caractéristiques vitales : La santé/vie, L’endurance/énergie, et la fatigue.

Jouez Durango: Wild Lands sur BlueStacks

Votre santé et votre endurance sont représentées respectivement par votre barre de PV et par votre barre d’endurance, qui décroissent quand vous prenez des dégâts ou quand vous exécutez des actions. Votre fatigue, quant à elle, augmente à mesure que vous exploriez, que vous récoltiez des ressources, que vous cherchiez de la nourriture, et même quand vous ne faites que vous balader. Elle augmente même davantage quand vous explorez des îles indomptées de hauts niveaux. Une fois votre personnage exténué, il sera incapable de réaliser d’autres actions jusqu’à ce que vous vous soyez reposé.

En exécutant des actions et quand vous vous blessez, votre barre de vie et votre barre d’énergie décroissent. Cela a pour effet de limiter le maximum de PV et le maximum d’énergie que vous pouvez récupérer. Plus vous subissez de dégâts et plus vous exécutez d’actions, et plus vous serez affaibli. Heureusement, vous pouvez restaurer votre santé en prenant des médicaments, ce qui réinitialisera votre limite de PV à son maximum. De même, vous pouvez récupérer l’énergie perdue en mangeant. Il y a aussi quelques objets qui permettent de soigner la fatigue, mais au début de l’aventure, le plus simple sera de se reposer.

Vous vous souvenez de votre tente de départ dans le tutoriel ? En cliquant dessus et en choisissant « bien se reposer » votre personnage ira se coucher, restaurant ainsi vie et fatigue de façon progressive. C’est parfait pour quand vous avez terminé de jouer et que vous ne voulez pas gaspiller de la nourriture ou des médicaments pour restaurer vos stats. Vous pouvez donc simplement laisser votre personnage se reposer et vous déconnecter. À votre retour, il sera complètement rétabli. Gardez cependant à l’esprit que dormir ne restaure pas l’énergie donc il vous faudra manger pour restaurer votre barre d’énergie. Évitez aussi de quitter la partie en laissant votre personnage au milieu d’un groupe de dinosaures. Vous risquez de retrouver son cadavre en vous reconnectant !

Concernant l’équipement et les outils

On vous disait dans notre critique de Durango que votre personnage utilise de manière automatique les différents objets servant à récolter des ressources. Vous allez donc avoir besoin d’une hache pour couper du bois, d’un couteau pour couper des plantes, d’une pioche pour casser des pierres, etc. Vos vêtements constituent un autre élément important de votre équipement. Chaque objet équipé permettra d’améliorer votre défense et votre résistance pendant les combats. De plus, certains objets possèdent aussi des caractéristiques spéciales, par exemple une résistance à la chaleur, qui permet de travailler dans des endroits chauds sans se fatiguer rapidement.

En progressant dans le jeu et en améliorant votre compétence liée aux vêtements, vous aurez accès à de nouveaux vêtements offrant d’autres avantages. Il est important de toujours améliorer ses vêtements afin d’être prêt à affronter la nature. Il en va de même pour les armes, qui sont liées aux compétences « Arme/outil ». En augmentant sa connaissance dans ce domaine, vous accéderez à de nouveaux types d’armes faits d’autres matériaux. Si votre maitrise des armes dépend de votre compétence « Corps à corps », l’arme en elle-même possède également des attributs et des particularités qui affectent les dégâts que vous infligez en combat.

Voilà tout ce que vous avez besoin de savoir pour survivre dans Durango Wild Lands. Vous en apprendrez davantage au fur et à mesure que vous progressez dans le jeu. Mais en améliorant votre inventaire, en fabriquant de nouveaux outils et de nouvelles armes, et en vous procurant de la nourriture pour manger, vous n’aurez aucun mal à vous en sortir dans ce vaste monde.

Télécharger BlueStacks 4

Commentaires